Voir la vidéo d'e-monsite

Concert Peter Doherty And The Puta Madres, Jahneration à Etaples le 4 août 2019

4 dimanche août 2019

Parc du valigot

Zoom sur les artistes

Tous les artistes

Plus d'infos sur le concert Peter Doherty And The Puta Madres, Jahneration à Etaples

Le concert Peter Doherty And The Puta Madres, Jahneration a lieu dans le cadre du festival Rock en Stock 2019.

Rock en Stock 2019

Programmation du dimanche 04 Aout

Peter Doherty and The Puta Madres

Peter Doherty & The Puta Madres’ a été enregistré l’été dernier en quatre jours, dans une maison familiale surplombant un village de pêcheurs, à Etretat, en Normandie, et mixé aux studios Urchin dans l’est de Londres, avec le concours de l’ingénieur du son Dan Cox (Laura Marling, Thurston Moore, Florence & The Machine) et à la production, Jai Stanley (ami de longue date et manager). Toutes les chansons de l’album ont été testées sur la route, au cours de concerts donnés depuis un an et demi dans toute l’Europe, en festival et en salle.

Parmi ces titres, l’interrogatif ‘All At Sea,’ le brut ‘Punk Buck Bonafide,’ le joyeux et ludique ‘Shoreleave,’l’hymne enjoué à la libération ‘Paradise Is Under Your Nose,’ ‘Someone Else To Be’, la réécriture par Peter du ’Ride Into The Sun’ du Velvet Underground et du ‘Don’t Look Back In Anger’ d’Oasis, ‘Traveling Tinker’ un hommage à l’ami défunt de Peter Alan Wass, ou encore ‘Who’s Been Having You Over’ avec du dialogue emprunté au film de 1948 adapté du roman de Graham Greene ‘Rocher de Brighton’ et ce qui ressemble fort à une allusion insolente à la notoriété de Doherty,“You’re so Rock & Roll.”

Zola

L1, L2, R1, R2, haut, bas, gauche, droite. En un rien de temps, Zola, 19 ans au compteur, a trouvé les codes du succès. Depuis fin 2016, le natif d’Evry n’a pas décéléré : une grosse douzaine de clips balancée, une cinquantaine de millions de vues enregistrée. Le phénomène est réel, aussi bruyant que le pot d’une bécane en ligne droite, et personne ne passe à côté. En 2019, pour sortir son premier album dans les meilleures conditions possibles, Zola et Truth Records, sa structure, se sont associés à AWA, label fondé par l’éminent hitmaker Kore. Autant dire qu’il y en a sous le capot.

Josman

Adoubé par Orelsan lors de son passage dans l’émission MasterClasse sur France 4 en 2014 et plus jeune MC à remporter la compétition End of The Weak, Josman est-il le meilleur espoir du rap français ? Autant à l'aise lorsqu’il s’agit de soigner ses mélodies et ses placements de voix sur des beats planants que de tout défoncer en kickant à l’ancienne, celui qui a su encaisser l’échec, maintenant, veut encaisser des chèques. Et c’est bien parti ! Après plusieurs mixtapes efficaces et remarquées, le jeune rookie du rap français dévoile son dernier album «J.O.$»  qui confirme son ascension dans ce foutu rap game. Accompagné de Easy Dew à la prod et Marius Gonzales pour les clips, le trio est une réelle marque de fabrique musicale et visuelle qui survole le rrain-te

Natty Jean

Présenté comme le renouveau du reggae africain, Natty Jean nous vient tout droit du Sénégal où il a fait ses premières armes sur les scènes hip-hop dakaroises et les productions locales. Mais vite lassé d'un univers hip-hop qui ne lui correspondait plus, Natty Jean trouve un nouveau souffle dans le reggae. Il puise dans le son jamaïcain, et particulièrement dans celui de la jeune garde de Kingston (Sizzla, Jah Mason, Jah Cure… ) qui lui donne envie de prendre une nouvelle direction musicale. Il explore dès lors de nouveaux horizons mêlant le rap aux influences africaines, jamaïcaines et américaines.En 2011 Natty fait une rencontre décisive, celle des français de Danakil de passage à Bamako pour l'enregistrement de leur dernier album. Le crew repère immédiatement le jeune sénégalais, l'invite à poser sa voix sur 2 titres du nouvel opus du groupe et décide enfin de l'embarquer sur la tournée « Echos du temps » au printemps 2011. Natty Jean, protégé des Danakil, fait aujourd'hui partie du groupe qui a d'ailleurs produit son album sur le label Baco Records. Natty se produit avec les Danakil sur scène, l'occasion pour lui de se faire connaître du public français.Suite logique, en mars 2012, Santa Yalla ('Merci Mon Dieu') sort dans les bacs en France et Natty Jean fait ses premiers concerts en son nom. Dès avril 2012 il se voit accompagné de Manjul et du Humble Ark Band qui deviennent ses musiciens officiels. Une réunion prometteuse et efficace qui conduit Natty sur les les scènes des plus grands festivals de reggae et musique world en France tels que Musiques Métisses ou le Reggae Sun Ska Festival, laissant partout où il passe chaleur et générosité qui lui valent un franc succès

Wille and The Bandits

Considéré comme l'équivalent du John Butler Trio européen, les anglais de Wille & The Bandits viendront nous présenter leur nouvel album live "LIVING FREE", suite logique de leur dernier album studio “STEAL”. Leur musique est un mélange de folk, rock, blues roots. Ils ont été révélés au grand public en ouverture de STATUS QUO et de DEEP PURPLE, et fort de cette notoriété acquise, ajoutée à leur talent et à leur soif de live, ce groupe très énergique et atypique tient désormais le haut de l’affiche sur leurs tournées.

The Spunyboys

Formé en 2006, dans le Nord de la France, par les frères Rémi (Chant/Contrebasse) et Guillaume (Batterie), le trio connaîtra sa formation définitive en 2011 avec l'arrivée d'Eddie (Guitare).L'association du concept d'héritage au terme rockabilly, évoquée sur leur album "Rockabilly Legacy", annonce la couleur.

Le rockabilly s'inscrivant lui-même dans un héritage alliant la culture hillbilly et la musique afro-américaine des années 50 (rhythm‘n‘blues, boogie...), le trio français perpétue la tradition américaine, naviguant le long du Mississippi, sans oublier les irréductibles gardiens de la flamme anglais. Les compositions des Spunyboys sont donc entrecoupées de reprises sur scène qui retracent ce parcours :[Johnny Horton ; Carl Perkins ; Ronnie Dawson ; Little Richard ; Larry Williams... et la relève : Cliff Richard ; Crazy Cavan ; Flyin Saucers]. 800 concerts au compteur en 2017, dont 300 à l'étranger [Scandinavie ; Benelux ; UK ; Espagne ; Allemagne & Las Vegas ; Japon en 2017], le groupe est à découvrir sur scène. Leur passion est contagieuse et l'énergie communicative. Ils réalisent leur rêve en partageant l'affiche avec leurs idoles des années 50 à 90, foulant les planches de leurs festivals préférés [Hemsby ; Screamin ; WCIT ; Viva Las Vegas].

Les Spunyboys revendiquent et célèbrent leurs influences en utilisant le terme "legacy" tout en étant bien décidés à partager cette culture et cette passion.

Jahneration

Jahneration est un groupe de Reggae/Hip-Hop formé en 2009 en banlieue Parisienne. Anciennement composé de 8 musiciens, la formation s'est réduite en 2013 aux deux chanteurs (Théo et Ogach) accompagnés sur scène par un nouveau backing band ou divers sound systems.

En 2011 sort le titre en duo avec Naâman "Me nah fed up" qui marque un réel tournant dans le projet, supporté par un public grandissant sur les réseaux sociaux. Un premier EP auto-produit "The Foreword" sort deux ans plus tard, confirmant un public déjà fidèle.

Mais les deux chanteurs choisissent de poursuivre leurs études, tout en gardant l'idée de continuer cette aventure.

Fin 2015, ils intègrent le catalogue du label Parisien "Ovastand" qui leur offre une tournée de 60 dates à travers la France et l'Inde.

Ils sortent leur premier album "Jahneration" en Novembre 2016 qui sera élu "Meilleur album French Touch 2016" et "Révélation de l'année 2016" aux Victoire du Reggae.

Jahneration poursuit sa tournée et aura cumulé 100 concerts dans l'année. Ils s'attaqueront à la mythique salle du Trianon en mars 2018.

Le duo propose ainsi un univers musical rythmé et efficace aux mélodies accrocheuses. Un live explosif, des paroles vives et remplies d'espoir sur des rythmes aussi bien reggae que hip-hop sont les ingrédients principaux de ce cocktail musical parisien.

Tous les artistes de Peter Doherty And The Puta Madres, Jahneration